5 applications à installer absolument avant de partir en Chine

applications à installer depart en chine

Partir en Chine implique de gros préparatifs. Vous partez quand même à l’autre bout du monde !

Il faut donc penser à tout, sinon cela risque de devenir rapidement problématique.

Et dans les choses auxquelles il faut penser, il y a les 5 applications à installer absolument avant de partir en Chine.

Je n’irai pas jusqu’à dire qu’elles vous sauveront la vie, mais c’est tout comme. Si vous débarquez pour la première fois en Chine, avec ces 5 applications, vous pourrez largement vous en sortir.

C’est parti !

1. Wechat

Quel classement d’applications à installer pour partir en Chine ne mentionne pas Wechat ?!

Ce serait comme mentionner Roméo sans Juliette, Tic sans Tac, Laurel sans Hardy (dédicace à mon papy 😉).

Si vous partez en Chine, n’oubliez surtout pas d’installer Wechat.

C’est l’application ultime.

Celle qui vous permettra de papoter avec votre famille et vos amis restés en France. Ou de payer vos courses. Ou encore de publier les photos de votre dernière rando.

Bref, Wechat en Chine, c’est un mode de vie. Wechat est o-bli-ga-toi-re.

iOS | Android

2. Amap

Amap, c’est une application GPS super utile et super bien fichue.

Exclusivement en chinois, certes, mais très intuitive donc aucun souci.

Parmi celles qu’on a testées, il s’avère que c’est la plus efficace, la plus précise, la plus pratique quoi. Je pense qu’il serait absurde de vous démontrer l’utilité d’une telle application, que ce soit en Chine ou ailleurs…

Mais elle se doit de figurer dans notre top 5 des applications à installer pour partir en Chine.

iOS | Android

3. Pleco

Pleco, ou l’application qui m’aura sauvé la vie plus d’une fois !

C’est un dictionnaire anglais/chinois. Mais attention, ce n’est pas un dictionnaire comme les autres.

Non seulement on peut écrire les mots en anglais ou en pinyin (phonétique des caractères chinois), mais on peut aussi dessiner les caractères chinois et ça nous donne le pinyin – et donc la traduction.

Une application absolument géniale et indispensable !

Ah et il y a plein d’autres fonctionnalités que je n’ai jamais trop testées j’avoue, mais rien que celles-là valent le détour.

iOS | Android

4. VPN

Ouille, point sensible détecté. Le VPN, pour Virtual Private Network.

En gros, c’est un logiciel qui te permet de faire croire que tu es connecté à tel ou tel endroit dans le monde.

Et cela permet, dans notre cas, de contourner la censure.

Alors, chacun a son avis sur la question, mais les VPN sont plus ou moins acceptés en Chine.

Et en fonction des périodes, cela fonctionne mal, voire très mal, voire même des fois très très mal (traduction : c’est bloqué pendant une semaine).

Bref. Si vous souhaitez continuer à checker vos notifications Facebook ou Instagram et regarder quelques vidéos sur Youtube, pensez à installer un VPN avant de partir en Chine.

Libre à vous de choisir celui que vous voulez, en version gratuite ou payante.

5. Convertisseur de devise euro/yuan

Le petit bonus, pour tous les nuls ou les flemmards en calcul comme moi, il existe une application magique : le convertisseur de devise.

Avec taux de change actualisé en temps réel, blablabla.

Vous saurez en un clic combien coûte ce joli tshirt que vous avez repéré au centre commercial. Et ça, c’est top !

D’autres applications à installer

Si vous partez en Chine pour une courte durée, ces 5 applications devraient largement suffire.

Par contre, si vous venez pour une période plus longue, il y en a au moins 4 de plus à ajouter à cette liste :

Mobike

Ou toute autre application de partage de vélos « libres ».

Je dis libres parce qu’il existe le partage de vélos traditionnel, où on doit ramener son vélo à une borne.

Là, on peut laisser le vélo où l’on veut – pourvu qu’il ne gêne pas la circulation.

Super pratique pour aller d’un point A à un point B sans galérer à trouver une place à la borne la plus proche.

Perso, on a choisi Mobike pour le design des vélos, question de style haha. #teamOrange

Edit septembre 2020 : les vélos partagés se font de plus en plus rares dans les rues. Dans certaines villes (dont Ningbo), ils sont peu à peu remplacés par des vélos à assistance électrique et des scooters électriques partagés.

velos libre service

Taobao

Le Amazon chinois. En mieux. On y trouve absolument de TOUT.

De l’électroménager, des livres, de la bouffe, des habits, des médicaments (à vos risques et périls), des téléphones, des produits importés… tout.

Et généralement, au même prix ou moins cher qu’en magasin. Du coup, les Chinois n’hésitent pas à commander, commander, commander… sans arrêt.

Alipay

Si vous envisagez de rester en Chine pour un petit moment, mieux vaut installer Alipay sur votre téléphone.

Certes, Wechat permet aussi de payer, mais Alipay permet aussi de se faire livrer à manger, entre autres. Une question de préférence, en somme.

Ctrip

Là encore, si vous partez en Chine pour quelques semaines, vous aurez sans doute besoin ou envie de voyager.

En train ou en avion, Ctrip est une application super utile qui permet de réserver des billets facilement. Et trouver l’hôtel dans la ville de destination aussi.

Superbe !

Didi

Didi, c’est le Uber chinois. Pas besoin de le présenter.

C’est terriblement pratique. Il faut juste savoir qu’avec Didi, le prix d’une course en ville est souvent moins élevé que le tarif de base d’un taxi.

Et souvent, le standing de la voiture est meilleur. À Shanghai et Pékin, il y a même un service au top : un Didi limousine !

Pourquoi se priver ?

Nul doute qu’avec toutes ces applications installées avant de partir en Chine, vous serez parés pour l’aventure ! « Et l’aventure, c’est extra ». 😊

Justine

Justine & Guilhem, deux sudistes expatriés à Ningbo. Entrez dans notre petite bulle chinoise, vous allez voir, c'est dépaysant ! ;) Rendez-vous sur la page "À propos" pour mieux nous connaître...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post comment